Maximilien de Béthune (Duc de Sully)

Ministre des finances disgrâcié

Description:
Bio:

Né en 1559, cet ami de longue date du roi Henri IV, protestant comme ce dernier, est reconnu à la fois pour ses qualités en tant que chef militaire et en tant que ministre éoconomique.

À titre de surintendant des finances, il applique un programme budgétaire rigoureux lui permettant de transformer un pays en faillite en une nation prospère. Évidemment, un tel programme le rend universellement impopulaire, même auprès des protestants et des paysans, notamment en raison des mesures de perception appliquées pour consituter un trésor de guerre pour attaquer l’Espagne.

À la mort d’Henri IV, il est nommé membre du Conseil de régence et prépare le budget de 1611. Le 26 janvier 2011, il démissionne de ses charges de surintendant des finances et de gouverneur de La Bastille, puis, quelques années plus tard, de celle de gouverneur du Poitou.

De drôles de rumeurs courent sur Sully, est-il vrai que, lorsqu’il a appris la mort d’Henri IV, il s’est barricadé à la Bastille au lieu de se présenter au palais du Louvre? Pourquoi ses comptes n’ont-ils pas fait l’objet de vérifications, comme le demandaient plusieurs conseillers?

Chose certaine, en 1617, le trésor français est plus dans le rouge que dans le noir.

Pour l’instant, il vit retiré du monde, dans sa seigneurie, protégé par son fils.

Maximilien de Béthune (Duc de Sully)

De cape et d'épée FXR FXR