Le Clergé

Considéré comme le premier ordre, le Clergé est incontournable dans la vie du Français du XVIIe siècle.

En effet, il perçoit la dîme et est un propriétaire foncier majeur. En contrepartie, il entretient des hospices et des orphelinats, tient les registres de baptême et de sépulture et distribuent les sacrements. Certaines enseignent également.

Le Clergé est divisé en deux:

  • Le Haut-Clergé formé du pape, des cardiaux, des archevêques, des évêques, des abbés de grandes abbayes et de certains chanoines sont généralement issus de la noblesse, ont un pouvoir politique certain et bénéficient de revenus importants.
  • Le Bas-Clergé regroupe les curés et les vicaires. Généralement, ceux-ci ont des conditions de vie médiocres et sont particulièrement incultes. Plusieurs ne comprennent le Latin que très imparfaitement.

Être membre du clergé offre plusieurs avantages: dispense de certains obligations fiscales, capacité (pour les nobles) de refuser le duel sans subir quelque déshonneur que ce soit, pouvoir être jugé par un tribunal ecclesiastique, etc.

Le Clergé

De cape et d'épée FXR FXR